Deuxième Communication sur le Progrès, Avril 2011

Dans cette seconde Communication sur le Progrès, nous avons choisi de nous concentrer sur la lutte contre la corruption, étendue à la fraude sous toutes ses formes, en décrivant nos actions mises en place à ce jour et en définissant de nouveaux objectifs. Il s’agit d’un fléau dont l’éradication exige une vigilance de tous les instants de la part des entreprises. 

Planete Urgence.Par ailleurs, cette communication sera également l’occasion de mettre en valeur l’évaluation et la consolidation du partenariat entre le Groupe AGS-MOBILITAS et l’ONG Planète Urgence pour lutter contre la déforestation au Mali et en Indonésie. AGS-MOBILITAS souhaite ainsi inciter le maximum d’entreprises adhérentes au Pacte Mondial à nouer de tels partenariats.

Notre prochaine communication portera sur l’évaluation et la consolidation des programmes que nous avons entrepris dans le cadre du Pacte Mondial, à savoir le respect de l’environnement, aussi bien de la nature que de l’être humain, et l’amélioration des conditions de travail, principes intégrés depuis toujours dans la politique responsable et durable du groupe.

I. Principe n°10 : Lutte contre la corruption

Principe n°10 : Les entreprises sont invitées à agir contre la corruption sous toutes ses formes, y compris l'extorsion de fonds et les pots-de-vin.

Profondément respectueux des lois, le Groupe AGS-MOBILITAS a depuis toujours fait de la lutte contre la corruption et la fraude une règle. Au-delà d’une obligation en matière de bonne gestion de l’entreprise, il s’agit d’un impératif moral et légal. Ainsi, AGS-MOBILITAS soutient et partage les objectifs de la Convention des Nations Unies contre la corruption adoptée en 2003. En tant qu’entreprise d’accompagnement à la mobilité présente dans 76 pays dans le monde répartis sur plusieurs continents, nous sommes, à travers nos activités de transport et de logistique, exposés à d’éventuelles sollicitations indues tant de la part des administrations que de certaines entreprises. Aussi avons-nous mis en place des procédures de contrôle très strictes. Nous nous efforçons également de former nos employés et de leur transmettre, ainsi qu’à nos partenaires extérieurs, les meilleures pratiques et habitudes possibles en matière de lutte contre la corruption. Cette politique participe à notre contribution au développement d’un environnement des affaires sain. Celui-ci est indispensable à l’émergence des pays dans lesquels nous opérons et avec lesquels nous souhaitons forger une communauté de destins.

« Ce qui met en danger la société, ce n'est pas la grande corruption de quelques-uns, c'est le relâchement de tous. »
De la Démocratie en Amérique (1835-1840), Alexis de Tocqueville.

II.Objectifs du groupe

  • Renforcer la prise de conscience du fléau que constitue la corruption et des sanctions applicables.
  • Consolider les méthodes pour résister aux sollicitations indues.

Dans ce cadre, AGS-MOBILITAS a développé deux outils principaux :

  • la participation des membres de sa Direction Générale à des formations certifiées organisées par la commission anti-corruption du CIAN ;
  • l’envoi à ses directeurs à travers le monde du guide pratique du CIAN « Résister aux sollicitations indues dans le domaine fiscal et douanier », accompagné d’une lettre signée par le Président Directeur Général du groupe les invitant à s’inspirer de ce document pour eux et leurs collaborateurs.

III. Les actions du groupe

Conscient de l’impact désastreux de la corruption sur le développement de nombreux pays, le Groupe AGS-MOBILITAS a décidé d’agir, notamment dans la formation et l’information de son personnel et de ses partenaires.

L’investissement du Président

Conseil des Investisseurs Français en Afrique Dans cet esprit, le Président du groupe s’est investi dans la commission anti-corruption du Conseil des Investisseurs Français en Afrique (CIAN).
Cette organisation, dont le Président Alain TAIEB est administrateur, regroupe une centaine d’entreprises françaises présentes sur la totalité du continent africain.

Créée en 2002, la commission anti-corruption permet d’offrir un espace d’échange et d’expertise dédié à la prévention et aux modalités de résistance aux sollicitations indues. Le Président de cette commission, Philippe MONTIGNY, dirige ETHIC Intelligence International, principale agence de certification des dispositifs anti-corruption.

La formation et l’échange de bonnes pratiques

Alain BOULNOIS, Vice-président du groupe et Président du Comité d’Ethique et de Déontologie a participé à plusieurs réunions telles que celle décrite en annexe 1 de ce document pour s’informer, témoigner, échanger et promouvoir nos méthodes avec nos partenaires.

Par ailleurs, Christophe MORDELET, Directeur des Ressources Humaines de AGS-MOBILITAS, responsable de l’expertise juridique et membre du Comité d’Ethique et de Déontologie du groupe, participe en 2011 au cycle de formation d’Ethic Intelligence.

Cette formation enrichira son expertise et lui permettra par la suite de répondre de manière encore plus efficace à toutes les questions adressées à la Direction Générale du groupe sur ce sujet.

Pour visualiser le programme de cette formation, merci de vous référer à l’annexe 2 de ce document.

Prenant en compte la nécessité d’une coopération interentreprises forte pour lutter efficacement contre ce phénomène et son aspect transnational, AGS-MOBILITAS a également envoyé certains de ses cadres supérieurs participer activement à des séminaires à l’étranger consacrés à ce sujet.

  • ABC (Anti Bribery and Corruption) training/awareness event.
  • As part of our on-going relationship with our Contractors, we are now extending the scope of this dialogue to include targeted training. BP Angola, by this email, is inviting your company to participate in this important event.
  • The sessions will be held on Wednesday 3rd and Thursday 4th November 2010, starting at 14:00. The sessions will last for a maximum of 2.5hrs and will be held at BP's Sunbury-on-Thames offices. At this session there will be multiple companies represented. The target attendees from your company (max of 3) should be your BP Angola Account Manager (or other suitable contact that is UK based) and a representative from Finance / Compliance.
  • Please find attached a pre-read presentation.
  •  As spaces are limited we would appreciate if you could advise us by return, your confirmation of attendance, preferred date (either the 3rd or 4th November) and nominated attendees to neela.chauhan@uk.bp.com (+44 (0)1932 768402)
  • VENUE: BP ICBT, Sunbury-on-Thames. Building B, Orange Space (Please go to Building B reception, directions attached).


Jamie Seymour
Category Specialist D&C
BP Angola
Office: +44 (0)1932 763800
Mobile: +44 (0)7717 782734
james.seymour@uk.bp.com
COMMUNICATION

Information des employés du Groupe AGS-MOBILITAS

  • Entretenir la prise de conscience des employés, à tous les niveaux, sur la nécessité de lutter activement contre les sollicitations indues ou les fraudes constitue la pierre angulaire de la politique anti-corruption d'AGS-MOBILITAS. Le groupe est en effet très fier de ses valeurs et de sa culture d’entreprise. Celles-ci sont véhiculées à travers une politique de formation en interne ambitieuse (cf. COP 2010).
  • Conscient de l’importance, de la complexité et de la sensibilité de ce sujet, Alain TAIEB, Président Directeur Général du Groupe AGS-MOBILITAS, a adressé une lettre à l’attention de chacun des manageurs de filiale à travers le monde (en annexe 3). Outre sa portée symbolique, cette initiative permet d’assurer aux cadres confrontés, parfois fréquemment, à des difficultés sur le terrain, de la compréhension et du soutien de la Direction pour définir des solutions en tous points conformes au droit et à la morale.
  • De plus, le guide pratique, en anglais et en français, qui accompagne cette lettre fournit des astuces et méthodes pratiques pour éviter de tomber dans certains pièges dressés par des professionnels de l’extorsion.

CIAN guides

 

Récapitulatif des actions du groupe

Services du groupe concernésType d’actionPersonnel impliquéVolume horaire consacré
Direction Générale du groupeFormation et échanges d’informationAlain TAIEB, PDGCommission anti-corruption du CIAN. bimensuel
Christophe MORDELET, DRHSéminaire Ethic : 1 journée
Alain BOULNOIS, VP en charge du développementSéminaire Ethic : 1 journée
Guillaume DEHEM, Directeur AfriqueSéminaire Anti-Bribery and Corruption à Londres : 1 journée
Direction des filialesAuto Formation sur la base du manuel du CIAN80 directeurs de filiales dans le monde1/2 journée
FormationPersonnel d’exécution, commerciaux et administratifs½ journée formation et information par les directeurs de filiales

IV. Le contrôle et le suivi 

Le contrôle statistique et comptable

Contrôle statistique et comptable

 

En dehors des aspects légaux, le contrôle et le suivi précis des comptes participent à une gestion précise et rigoureuse du groupe et de ses filiales. Cette exigence émane non seulement de la direction et des actionnaires du groupe, mais également de ses clients et partenaires.

 

L’évaluation des résultats 

La confiance de nos clients et partenaires constitue un autre indicateur préL'évaluation des résultatscieux. Ceux-ci sont souvent de grands groupes internationaux, des agences gouvernementales ou des administrations. Ils ont des exigences extrêmement strictes en matière de lutte contre la corruption.

Ils nous ont sélectionnés comme prestataire suivant différents critères.

Tout d’abord, pour la qualité et la fiabilité de nos services. Ensuite, pour nombre de nos clients, notre souci de la confidentialité est également déterminant (la gestion de leurs archives, l’accompagnement à la mobilité de leurs expatriés, etc.).

Mais au-delà de ces critères techniques, ils nous ont choisis pour les valeurs que nous défendons, et pour la moralité collective et individuelle qui anime l’ensemble du groupe.
Les vérifications menées dans ce domaine par certains de ces clients leur a permis de vérifier notre solidité face aux sollicitations indues.

 

V. Principe n°7 : une approche concrète de l’environnement

Principe n°7 : Les entreprises sont invitées à appliquer l'approche de précaution aux problèmes touchant à l'environnement

Toute activité de l’Homme a un impact sur l’environnement. En tant qu’entreprise d’accompagnement à la mobilité, nous participons, à travers nos activités de transport et de logistique, à l’émission de CO2 et sommes consommateurs de papier pour l’emballage des effets de nos clients. Aussi, avons-nous mis en place des procédures de contrôle très strictes et des programmes de compensation afin de limiter notre empreinte écologique. Nous nous efforçons également de transmettre à nos employés et à nos partenaires extérieurs, les meilleures pratiques et habitudes possibles en matière environnementale.

Alerté par la disparition des forêts (13 millions d’hectares disparaissent chaque année), le Groupe AGS-MOBILITAS a décidé d’agir et de s’investir dans des programmes de reforestation en s’associant avec une organisation de solidarité internationale : Planète Urgence.

                                           Planete Urgence

AGS-MOBILITAS subventionne deux programmes de Planète Urgence depuis 2010 :

  • un programme de développement agro‐sylvicole au Mali ;
  • un projet de restauration de la mangrove en Indonésie au Nord de l’île de Sumatra.

Nos objectifs

  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre
  • Protection de la biodiversité
  • Développement socio-économique local

Ainsi AGS-MOBILITAS s’était engagé pour l’année 2010, à planter un arbre pour chaque déménagement international réalisé par sa branche déménagement AGS.

                   Un Déménagement = Un Arbre Planté

Par ailleurs, le groupe s’est engagé dans le cadre de son activité d’archivage à compenser le papier utilisé par ses clients et plante un arbre pour 15 cartons d’archives entreposés (chez ARCHIV SYSTEM).

                          15 boîtes archivées avec AGS = un arbre planté

Ainsi, en 2010, le groupe AGS-MOBILITAS a planté 10 000 arbres au Mali et 5 000 en Indonésie en partenariat avec Planète Urgence.
Très satisfait de l’exécution de ces programmes et de l’impact positif qu’ils ont suscité auprès du personnel et des partenaires du groupe, AGS-MOBILITAS a renouvelé sa convention avec Planète Urgence en 2011. 

Ainsi, le groupe a d’ores et déjà commandé 18 000 arbres en 2011, soit une progression de 20% par rapport à 2010.

Mali    11 000                                                           Indonésie     7000

Arbres plantés au Mali                                     Arbres plantés en Indonésie

VI. Principe n°8 : Initiative de responsabilité environnementale

Principe n°8 : Les entreprises sont invitées à prendre des initiatives tendant à promouvoir une plus grande responsabilité en matière d'environnement

AGS-MOBILITAS a perfectionné ses outils de communication afin de sensibiliser ses clients à ce programme et à l’impact de leurs activités sur l’environnement. Ainsi, chaque utilisateur des services d'AGS-MOBILITAS reçoit désormais un certificat sur lequel apparaît le nombre d’arbres plantés à son nom pour réduire son empreinte environnementale.

                                        Spécimen

Ces documents contiendront très prochainement un lien URL que le client pourra consulter pour localiser précisément l’arbre ou les arbres plantés en son nom.

http://www.planete-urgence.org/environnement/geolocalisation.php#

Conclusion

La corruption sévit à des niveaux divers partout dans le monde, mais touche plus gravement de nombreux pays à l’économie fragile et freine leur développement

C’est pourquoi, bien au-delà des aspects techniques et légaux, AGS-MOBILITAS fait de la lutte contre la corruption un impératif moral. Ainsi le groupe contribue à l’assainissement du climat des affaires et au développement équitable et durable des 76 pays qui l’accueillent.

Pour visualiser la deuxième Communication sur le Progrès du Pacte Mondial des Nations Unies en version pdf, veuillez cliquer ici.