AGS Déménagements

AGS appelle les entreprises à investir en Afrique

Le milieu international des affaires est appelé à montrer une plus grande confiance envers le potentiel du continent africain malgré la récente crise sanitaire et l’instabilité politique de certains pays.

Posted in: Afrique, Déménagement, Monde
Tag(s):

L’article ci-dessous est une traduction tirée du Magazine FIDI Focus. Cliquez ici pour accéder à la version originale.

Le milieu international des affaires est appelé à montrer une plus grande confiance envers le potentiel du continent africain malgré la récente crise sanitaire et l’instabilité politique de certains pays.

Alain Taïeb, président du groupe AGS qui vise à être présent dans tous les pays d’Afrique d’ici 2016, regrette une perception faussée de l’Afrique qui décourage les investisseurs. Selon lui, une entreprise s’installant en Afrique non seulement bénéficiera de sa présence sur le continent mais contribuera également à son développement.

« N’oublions pas que l’Afrique comprend 54 pays et qu’il n’y a pas vraiment de problèmes de grande importance dans les 48 pays où nous nous trouvons, ni d’ailleurs dans aucun des 54 pays du continent, » a-t-il déclaré à FIDI Focus.

« Lorsqu’on regarde la télévision, on a parfois l’impression que l’Afrique est en crise permanente mais c’est faux… les chaines d’information parlent de l’Afrique comme d’un pays vaste et diversifié mais cherchent uniquement à faire du sensationnel au lieu de rapporter des bonnes nouvelles. »

Bien que cette image de « crise permanente », qu’elle soit due à l’épidémie récente d’Ebola, aux guerres civiles, à la corruption ou aux tensions politiques, ait comme effet de refroidir certaines entreprises, Alain Taïeb pense que les entreprises multinationales ont aujourd’hui réalisé l’ampleur du potentiel de l’Afrique. Avec ses 30 millions de km2, c’est le deuxième continent en termes de taille et l’un des plus grands producteurs de minéraux. Elle possède des marchés clés à fort potentiel de croissance et une population jeune et dynamique.

« Certains pays sont peut-être instables mais la situation évolue constamment, » affirme le président d’AGS, lui-même né en Afrique.

« Si le Printemps Arabe a causé beaucoup d’agitation dans les pays d’Afrique du Nord comme l’Égypte et la Tunisie, ces pays étaient stables auparavant, pendant plusieurs décennies. Suite aux tensions de la guerre civile de ces dernières années, la Côte d’Ivoire, quant à elle, est aujourd’hui sur la bonne voie, » dit Alain Taïeb.

Il ajoute : « ce continent comptera deux milliards d’habitants d’ici 2050, les classes moyennes grandissent, comme en Chine, ce qui sous-entend plus de richesse, sans parler des ressources naturelles de l’Afrique. Les gens sont de plus en plus éduqués, certains ont la volonté de vivre mieux ; il est clair que l’Afrique change et se développe rapidement. C’est le fondement de notre projet Africa 54 qui vise à avoir une solide présence physique dans tous les pays d’Afrique. C’est un projet auquel nous croyons tous chez AGS. »

Trois événements sont prévus à Johannesbourg, Londres et Paris en octobre 2016, pour célébrer l’installation d’AGS Déménagement sur tout le continent.
Parmi les invités figureront des clients et partenaires de l’industrie ainsi que du personnel diplomatique de plusieurs pays. L’idée est faire diffuser un message positif afin d’encourager plus d’entrepreneurs à venir en Afrique.

« Une entreprise familiale dans l’industrie du déménagement l’aura fait. C’est une invitation aux entrepreneurs du monde entier », conclut Alain Taïeb.

    Un entretien complet avec Alain Taïeb figurera dans l’édition d’avril de FIDI Focus.

AGS Africa 54

Demande de devis