• fr
  • en
AGS Déménagements

Face à la crise en Haïti, AGS soutient les jeunes étudiants

Depuis plusieurs années, la situation sociale et sécuritaire empire à Haïti. Dans ce contexte, AGS vient soutenir les jeunes qui souhaitent s’en sortir grâce aux études.

Posted in: Corporate News
Tag(s): , ,
Published Date: 29 novembre 2023


AGS changing lives in Haiti through education

Face aux gangs, qui étendent leur emprise, et leurs « nouveaux records » de crimes majeurs, l’ONU alerte que certains Haïtiens vivent dans un climat de danger jamais connu. Dans ce contexte de crise politique, sécuritaire et humanitaire, AGS Haïti soutient les jeunes volontaires dans leurs études.

Depuis son implantation en 2012, AGS Haïti a tissé un réseau tant au sein des Français de l’étranger que dans le quartier où l’agence est située à Port-au-Prince. « Les gens nous connaissent, les jeunes du quartier aussi, alors nous aidons ceux qui montrent un vrai engouement pour suivre des études et pour s’en sortir par cette voie », assure Alain Douafli, directeur d’agence en Haïti.

 

La motivation avant tout

L’initiative, lancée par son prédécesseur, s’appuie avant tout sur la motivation des jeunes. En premier lieu, ils adressent un courrier à Alain Douafli, qui les reçoit ensuite pour connaître leurs arguments. Ensuite, AGS s’engage à leur payer les frais de dossier et de scolarité auprès de l’école Haïti Tec et à les accompagner via un parrain, choisi parmi les salariés d’AGS Haïti. « Mais nous leur demandons de payer eux-mêmes l’inscription à leur cursus, preuve de leur engagement », souligne le directeur d’agence. Les jeunes accompagnés viennent régulièrement échanger avec l’équipe d’AGS sur le déroulement de leurs cours et sur leurs résultats.

En 2022, AGS a ainsi soutenu une jeune femme, aujourd’hui diplômée, dans son cursus de comptabilité. Cette année, l’agence accompagne deux jeunes hommes, dont l’un qui souhaite suivre des cours de mécanique pour réparer des motos. « J’y vois un double intérêt : celui de soutenir ce jeune et en même temps de pouvoir lui confier dans le futur, la réparation des motos de l’agence ou ceux des collaborateurs », affirme Alain Douafli.

 

Garder le lien

Le directeur d’agence essaie au maximum de conserver le lien avec les jeunes accompagnés et les convie par exemple aux évènements de l’agence. Pour ceux qui ne trouveraient pas rapidement un emploi, il leur propose de travailler comme saisonnier pour AGS lorsque les besoins de main-d’œuvre sont importants. « Nous les connaissons un peu, nous savons comment ils se comportent et comment nous pouvons compter sur eux, c’est toujours plus rassurant pour eux comme pour nous ».

En tant que membre du Pacte mondial de l’ONU, AGS soutient les communautés locales dans le monde entier. Pour en savoir plus sur notre travail, consultez notre dernière Communication sur le Progrès.

Demande de devis