AGS Déménagements

Le groupe AGS compte deux nouveaux CCEF

Sophie Lucas, directeur général d’AGS France et Laurent Morel, directeur d’AGS Égypte, ont été nommés par décret du premier ministre pour une période de trois ans.

Posted in: Afrique, Europe, France
Tag(s): , , , ,

French flag Blue-White-Red

Depuis le 1er juillet 2017, le groupe AGS compte parmi ses directeurs deux nouveaux conseillers du Commerce extérieur de la France (CCEF). Sophie Lucas, directeur général d’AGS Déménagement France et Laurent Morel, directeur d’AGS Déménagement Égypte, ont été nommés par décret du premier ministre pour une période de trois ans.

Être conseiller du Commerce extérieur de la France signifie avoir été choisi pour sa compétence et son expérience des marchés internationaux. Les CCEF ont une mission d’information, de conseil et d’accompagnement envers les entreprises françaises qui souhaitent développer leurs affaires à l’étranger.

Leur aide est également dirigée vers les jeunes à l’égard desquels ils ont une mission de sensibilisation et de formation aux métiers de l’international, notamment dans le cadre du dispositif du Volontariat à l’International en Entreprise (VIE).

Sophie Lucas, directeur général d’AGS France

ags-france-sophie-lucas
Être CCEF est un engagement dans lequel Sophie Lucas s’investit avec enthousiasme :

« Je souhaitais me lancer dans une action citoyenne, m’investir aux côtés des CCE pour promouvoir le développement des entreprises françaises à l’étranger et défendre l’attractivité de la France. »

Entrée chez AGS en 1994, aujourd’hui directeur général d’AGS France, Sophie a débuté au Ghana en tant que responsable d’agence. Pendant ces 23 années au service du groupe, elle a occupé des postes à responsabilité dans l’opérationnel, le commercial, le marketing et la gestion, toujours en relation avec le marché international. Avec sa créativité comme source d’inspiration, Sophie aime réfléchir aux solutions qui permettent une amélioration à tous les niveaux de l’entreprise et mettre en œuvre ensuite les actions appropriées (animer une formation, mettre en place un plan d’action, gagner un nouveau marché…).

Elle nous confie que son principal challenge est la gestion du temps :

« Il faut savoir passer d’un sujet à l’autre avec une grande flexibilité tout en restant efficace, afin de répondre aux questions de tous les interlocuteurs (clients internes, externes, collaborateurs, directions) et leur permettre d’avancer dans leurs tâches tout en conservant ses propres priorités à l’esprit. »

Dirigeante pragmatique, celle qui est aussi vice-présidente de FIDI France voit également dans cette mission l’intérêt de l’entreprise :

« Travailler avec les acteurs français de l’international m’enrichira de leur expérience et des enjeux auxquels ils font face quotidiennement, et cela m’aidera sûrement à mieux servir nos clients au quotidien. »

Laurent Morel, directeur d’AGS Égypte


Laurent Morel a débuté chez AGS en 2000. Entré à AGS Madagascar dans le cadre de la coopération du service national à l’étranger (ancienne version de l’actuel VIE), Laurent occupe d’abord la fonction de directeur des ventes jusqu’en 2002, puis de directeur adjoint jusqu’en mars 2004, date à laquelle il rejoint AGS Égypte comme directeur de filiale. Gérant une quarantaine de personnes, la polyvalence est pour Laurent une qualité essentielle pour mener à bien les défis quotidiens :

« Un directeur d’agence doit avoir des connaissances aussi bien en logistique, en ressources humaines, en commercial qu’en finance ou en comptabilité » précise-t-il.

Laurent nous confie que ce qu’il aime le plus dans son travail, c’est l’absence de monotonie :

« Chaque déménagement est une opération particulière pour des clients très différents les uns des autres qui peuvent être des particuliers, des sociétés ou des ambassades, et qui viennent des quatre coins du monde ».

Résidant en Égypte depuis treize ans, Laurent souhaite faire part de son expérience et de sa vision interne du pays à ses collègues CCEF :

« Notre métier nous permet d’être informés sur les sociétés qui arrivent en Égypte ou en repartent. J’ai envie de partager les tendances que j’observe et de donner la vision d’une PME au sein d’un comité constitué par des entreprises de taille plus importante. »

Nous sommes certains que Sophie et Laurent relèveront ce nouveau défi avec brio. Nous les félicitons pour leur engagement et leur souhaitons un travail fructueux en tant que CCEF.

Demande de devis